lundi 26 novembre 2012

..... oiseau de nuit


ce matin, une trace sur la porte .....
un gros oiseau s'est cogné au carreau cette nuit
oiseau de nuit ....... compagnon d'insomnies !
---------------

M'es apparu un oiseau de nuit
Sortie blessé d'une terre
Avec ses ailes m'a envahi
A conquérit mon coeur solitaire
Il n'est resté simplement qu'une nuit
Pour me libérer du cauchemar
La beauté de son coeur m'a éblouie
Et a conjuré le mauvais sort
C'est un oiseau, une perle rare
Qu'on ne retrouve dans les mers du nord
À cet oiseau je rêve le soir
Que je retiens, mais qui repart
Soudainement il m'a quitté
Par crainte de perdre sa liberté
Nos regard continu de se croiser
Mais trop loin pour se toucher
Par peine de l'apprivoiser
Pour oublier ces souvenirs d'hier
De reculons je suis retourné
L'attendre aux portes de l'enfer


Aucun commentaire:

Publier un commentaire